ECOMAKALA VIRUNGA

Le parc national des Virunga et sa biodiversité unique subissent une pression importante en raison du boom démographique (sur plusieurs décennies) et des besoins énergétiques croissants qui en découlent.
 
"Makala" est le nom donné au charbon de bois. Avec le bois de chauffage, ils représentent 97% de la consommation d'énergie dans la province du Nord-Kivu. Le Makala est le combustible le plus utilisé dans les ménages urbains. Ni l'électricité ni le gaz ne sont facilement accessibles et la situation ne changera pas à court terme.
 
Les forêts sont une ressource essentielle pour la production de charbon de bois et la seule source de bois facilement accessible qui reste se trouve dans le parc national des Virunga.
 
Chaque niveau du projet permet d'importantes réductions de CO2 et crée de nombreux co-avantages pour la population locale, conformément aux objectifs de développement durable des Nations Unies, tout en diminuant la pression sur les ressources forestières du parc
 

 

" Le projet de climat et de reboisement ecomakala-virunga est conçu comme un projet de reboisement communautaire.Par conséquent, de nombreuses communautés des territoires de Masisi, Rutshuru, Lubero et Beni sont celles qui mettent en œuvre les activités de reboisement proprement dites. Ils bénéficieront grandement du projet. C'est un projet climatique du peuple pour le peuple."